Le Parisien, 28 mai 2013



Auteur de « Changer l’islam » (Albin Michel) et directeur de la revue « Noor », le philosophe algérien prône un islam libéral.



Y a-t-il selon vous un danger islamiste en France ?

MALEK CHEBEL. Je ne crois pas. Je constate un malaise, une instabilité globale qui excitent les déséquilibres psychiques chez des personnes mal dans leur peau et qui se servent de l’islam pour justifier leurs actes.
Lire la suite

France Info, 18 mai 2013



La revue "Noor" est en kiosque depuis le début du mois. Elle est née de la volonté de Malek Chebel, anthropologue et philosophe algérien. Il est le créateur de l'islam des Lumières. NOOR est un éclairage sur l'islam contemporain.

Le Point, 3 juin 2013.​



"Noor", lumière en arabe. C'est une métaphore, une aspiration collective, et le nom d'une nouvelle revue lancée ce mois-ci par notre porte-voix national de l'islam des Lumières. Anthropologue des religions, auteur de plusieurs dizaines d'ouvrages sur l'islam et les cultures du Maghreb de référence, Chebel vient de signer Changer l'islam chez Albin Michel et invite, dans sa revue, les figures lumineuses tous azimuts du monde arabe.
Lire la suite

Jeune Afrique, 26 mai 2013



Fomat Carré, présentation sobre, couleurs dominantes : le noir et le jaune. L'idée : que les les lumières viennent à bout de l'obscurantisme et du fanatisme. Noor est une nouvelle revue, conçue par Malek Chebel pour défendre un "islam des lumières".

Lire la suite

La Croix, 6 juin 2013



Le premier numéro de « Noor », « revue pour un islam des lumières » vient de paraître. Elle est dirigée par Malek Chebel, anthropologue des religions et philosophe algérien, auteur de nombreux ouvrages, dont le récent « Changer l’islam : dictionnaire des réformateurs musulmans des origines à nos jours » (Albin Michel).



Sur sa couverture, les deux « O » de Noor (la lumière en arabe), « qui sont aussi ceux de l’Occident et de l’Orient » s’enchevêtrent pour laisser apparaître un interstice, symbole du dialogue que cette revue souhaite favoriser.
Lire la suite

Le Monde, 18 mai 2013



Dieu est ma lumière." Tel est le sens du mot "Noor", en arabe dans le texte. Titre habillement choisi pour porter la nouvelle revue pour un islam des Lumières. Lancée le 4 mai, Noor se présente comme le porte-voix de l'association APF pour un islam des Lumières, créée par le philosophe Malek Chebel.
Ce dernier justifie sa démarche dans un éditorial détaillé, prolongé par un Quid de Noor en fin de revue. " L'idée est de favoriser une meilleure connaissance de l'islam, comme civilisation dans l'Histoire et à travers le monde, mais dans une approche contemporaine et proche de la vie comme elle se vit aujourd'hui", écrit-il.
Lire la suite

Fréquence Protestante, 11 juin 2013



La Revue des Revues (Brice de Villers)
Avec Nicolas Delacroix pour la nouvelle revue "Au fait" et Malek Chebel pour la (aussi nouvelle) revue "Noor".
Lire la suite

Le Temps, 15 juin 2013



La revue Noor se propose d’être le porte-voix de réflexions et d’initiatives autour de l’islam et de son interaction avec le monde contemporain Noor, revue pour un islam des Lumières, 98 p.

 

Lire la suite

Elle, 14 juin 2013



Intellectuel, spécialiste de l’Islam, traducteur du Coran... Malek Chebel pense le monde musulman avec liberté, lucidité et optimisme. Entretien rassérénant

Lire la suite

Et dieu dans tout ça ?, 16 juin 2013



Changer l’islam , maintenant " - Rencontre avec Malek Chebel
La civilisation musulmane pourrait aujourd’hui faire sa grande " réforme". C’est en tout cas ce que pense le grand intellectuel algérien Malek Chebel qui a lancé tout récemment un nouveau périodique : " Noor,  revue pour un islam des Lumières ".

Lire la suite

Malek Chebel : "vers un Islam laïc", 9 juillet 2013



Ce mardi matin, les musulmans de France entament leur premier jour de Ramadan. Le jeûne diurne imposé par la religion, de 3h30 à 21h57 se terminera le 8 août. Grande première dans l'histoire du rite : la date a été fixée à l'avance, déterminée par des calculs astronomiques. Le début du Ramadan était auparavant le résultat d'observations lunaires.

Malek Chebel, anthropologue des religions, philosophe et fervent défenseur d'un "Islam des lumières" applaudit cette décision. 

Invité du 5/7, il explique pourquoi selon lui, c'est un changement qui ouvre la voie vers un Islam laïc.

Écouter l'extrait

Retour au Bled, BE, Août 2013



Mode, musique, Cinéma la culture Arabe n'a jamais été aussi hype.
épiphénomène ou vraie reconnaissance ? 

Lire la suite

 

Quand l'art est pris pour cible,  3 Août 2013



Toute controverse est bonne à entendre et celle qui se joue depuis plus d'un mois au Musée du Jeu de Paume est assez significative d'une société en mal être, d'une société affaiblie et craintive.

Malraux disait "le XXIème siècle sera religieux ou ne sera pas", et bien nous y...


Lire la suite

 

A lire dans le numéro 50 de La Revue des Revues l'article de Marie Virolle (page 126).  Lire l'article

 

 

Ent’revues le site des revues culturelles

 

Chatoyante, moirée : une revue qui déplie les nuances colorées et sensuelles d’une étoffe précieuse. Noor et ses cent lumières : brodée de courts textes – entretiens, fictions, analyses –  drapée d’œuvres plastiques et de photographies, dans une mise en page inventive, d’une élégance graphique sans ostentation. Cette revue pour un islam des Lumières est d’abord un bonheur de feuilletage. Elle est surtout une petite machine pour mettre à bas les préjugés : l’islam ici est divers, créatif, en mouvement. Pascal Picq interrogé par Malek Chebel, le directeur de la revue, ouvre cette livraison : « il faut décoloniser notre imaginaire » pour se clore sur un portrait de Georges Balandier, entre les deux, profusion de  rencontres : avec Abel Llifi (« l’islam n’est ni un problème ni solution, seulement une religion, une culture… »), Frédéric II en précurseur du dialogue avec les musulmans, dans Soweto 1976 (combien de morts ?), aux portes de Sidiro (où est-ce donc ?), parmi les arbres de la place Taksim, en compagnie d’Alexandre Romanès… Un portfolio voluptueux de Reza, un autre de Pauline Beugnies dans la lumière d’Imem, sœur musulmane rebelle. 2 pains au chocolat et 1 banane composent pour Aaron Levin l’image d’un (désolant/désolé) « goûter français ».

Marc Norget

Publié le 

Depuis la publication du Corps en Islam (1984), Malek Chebel poursuit son inlassable travail de passeur, de ce qu’il présente comme l’islam des Lumières, au travers de plus d’une trentaine d’ouvrages. Ce sont autant de jalons que nous offre le penseur, pour dépasser les paralysies de la pensée. Depuis le mois de mai 2013, c’est aussi dans une revue, réalisée par une équipe, que l’actualité de ces Lumières est dispensée, une revue dont le titre en porte le mot : Noor. La seconde livraison est parue en janvier 2014. On y lit la même densité d’idées et de remise en causes de l’évidence. La revue ici s’affirme bien comme un des porteurs du débat, nécessaire et nécessairement fécond, tant ce qui touche à l’Islam peu paraître amer comme un stéréotype. Il s’agit bien de le neutraliser, ou mieux, sans doute, de s’en défaire, et en toute connaissance des causes.

Lire la suite

http://www.culturessud.com/contenu.php?id=948

 Fellag , Atiq Rahimi, Michel Vinaver, Ismaël Kadaré, Marc Ferro,  Nadia El - Fani , Darina Al - Jou